Il suçote tout le temps, c’est normal ?

Doigt, tétine, sucette, doudou, jouet… votre bébé « tétouille » ou porte à la bouche tout ce qui passe à portée de sa petite main, à longueur de journée…

Besoin de succion : le monde à portée de bouche

Dès la naissance, le bébé démontre son besoin de succion. D’abord poussé par des besoins nutritionnels naturels évidents, il essaie peu à peu de porter à sa bouche tout ce qu’il voit. De ce fait, il satisfait progressivement d’autres besoins : le plaisir et la sécurité.

Déjà dans votre ventre, votre bébé avait le réflexe de sucer : dès les premiers mois suivant sa conception, le fœtus développe une première fonction motrice : la succion-déglutition.

Lorsqu’il « tétouille » votre bébé répond donc à des besoins instinctifs qui n’ont rien à voir avec ceux qui lui servent à se nourrir. Cette succion est plus rapide et moins régulière que le mouvement nutritif. Jusqu’à 4 -6 mois, cette succion non nutritive est indispensable, car elle permet de réguler la déglutition et le respiration de votre bébé. A partir de 6 mois, sucer, déglutir et respirer deviendront des actions coordonnées et volontaires. Le besoin de succion évolue alors vers une pratique non-nutritive. Lorsque l’enfant de cet âge s’empare d’une tétine, d’un doudou ou de son pouce, c’est pour rechercher un sentiment de plaisir et de sécurité.

Il « tétouille » tout le temps !

À travers son pouce, le bout de l’oreille de son doudou, une tétine, l’étiquette de votre chemisier ou votre sein… votre mini porte tout à sa bouche. Qui ça perturbe ?

• Votre bébé. Il panique dès qu’il perd sa tétine ou son doudou et se met à pleurer.

• Vous ou votre entourage. Vous trouvez qu’en terme d’hygiène ce n’est pas propre qu’il tète tout ce qu’il trouve… Vous avez également peur que cette habitude ne perturbe sa future dentition ou qu’il ne mette un produit dangereux dans sa bouche.

Ce qu’il faut faire ?

A la naissance, bébé appréhende le monde avec sa bouche. Poussé par le besoin nutritionnel, l’enfant se met à téter, les 5 sens en éveil.

« Le contact avec la peau, l’odeur de sa mère, le goût du lait son autant de points de rencontre à l’autre. À la naissance, la succion représente une expérience émotionnelle, un bain sensoriel pour le bébé » analyse Florence Millot, psychologue pour enfant.

• Si votre bébé est nourri au sein, dès le départ bébé doit adopter une position de mâchoire et de langue adéquate. Pour cela, dans les premières semaines qui suivent sa naissance, évitez qu’il suce autre chose que le sein.

• Au bout de trois semaines, il aura intégré la bonne position au sein et pourra téter autre chose sans craindre de délaisser votre sein.

L’abandon de la succion non-nutritionnelle survient généralement à l’âge de 2 ou 3 ans. L’enfant développe sa pensée, acquiert le langage, joue ; autant d’éléments qui l’incitent à échanger et partager avec les autres.

La succion peut révéler un manque de sécurité ?

Bébé ne pouvant pas disposer de la présence de ses parents à l’envi, il reporte son besoin affectif sur son pouce ou tout autre objet qu’il aura à porté de main. Cette succion le rassure, le réconforte, le détend…
Peu à peu, il peut alors découvrir ses propres ressources intérieures pour s’apaiser.

« Cette capacité à trouver un sentiment de sécurité en dehors de sa famille est le signe d’une maturité de l’enfant, souligne Florence Millot. Il est en confiance et va se détacher du pouce ou de la tétine pour interagir avec le monde extérieur. »

Progressivement, ce besoin irrépressible de succion disparaît. Sans les forcer, les parents peuvent accompagner les minis à abandonner leur tétine en leur proposant de la déposer dans une boîte pour la journée par exemple. Toutefois, certains ont véritablement du mal à s’en détacher.
Pour le pouce, c’est moins évident… il est alors bon d’instaurer un dialogue avec votre mini, de lui apporter du réconfort, de développer sa sécurité intérieure afin de l’accompagner doucement vers le monde extérieur. 

À défaut d’avoir encore le monde à portée de bouche, l’enfant aura alors le sentiment de pouvoir croquer la vie en toute confiance !

Sources : lesprosdelapetiteenfance.frwww.enfant.com, Institut Prévention Santé en Néonatologie
Crédit photo : pixabay.com

Image inscription Newsletter au site bbnove

Newsletter bbnove

Recevez régulièrement de douces nouvelles pour vous et votre enfant <3

Vous faites à présent partie de la bbnove family. Vous recevrez une fois par mois notre newsletter, pas plus, après c'est de la gourmandise !!)...