Enceinte au bureau : 3 conseils pour concilier grossesse et travail

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés 3 conseils pour concilier grossesse et travail - bbnove

…ou comment bien vivre son quotidien de femme enceinte au travail !

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés 3 conseils pour concilier grossesse et travail - bbnove

Non, être enceinte n’est pas une maladie… néanmoins, on se doit de se ménager un peu, de s’organiser pour ne pas trop se fatiguer et aussi pour protéger bébé.

1. Préparez vos repas à l’avance

Pour éviter d’accentuer ce que l’on nomme joliment les « petits désagréments » de la grossesse —en d’autres mots, pour éviter les nausées !— on essaie de ne pas manger sur le pouce, et surtout pas des aliments trop gras. 

Les 2 premiers mois de votre grossesse, mangez des fruits et légumes à foison ! Fractionnez vos repas (quatre par jour au minimum) pour ne pas avoir l’estomac ni trop vide, ni trop plein. Ils auront l’avantage d’être légers et d’être digérés plus facilement.
Enceinte, variez les viandes et poissons qui participent au développement du bébé : variez-en les sources, chacune ayant leur intérêt propre, notamment pour éviter l’anémie… on peut alors penser à se cuisiner du boudin (oui, je sais… il n’est pas au gout de toutes).
Pensez aux féculents comme les pommes de terre, le pain, les pâtes, le riz, la semoule, les céréales et les légumes secs qui sont d’excellentes sources de sucres lents.
Evitez les plats lourds, gras ou épicés.

Privilégiez les plats simples (viandes grillées, poisson poché, purées, fruits). Le petit conseil de bbnove est alors de préparer vos repas à l’avance, ce qui vous permettra de les équilibrer.

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés 3 conseils pour concilier grossesse et travail - bbnove

2. Portez des vêtements confortables

Enceinte, chouchoutez-vous et ne vous imposez pas des vêtements trop serrés. Enceinte, on privilégie donc des tenues professionnelles spéciales grossesse, à la fois élégantes et agréables à porter.

En dehors du fait qu’ils vous permettront de vous sentir bien dans votre métier et votre situation de femme enceinte, vous pourrez également en profiter pour faire quelques mouvements : si vous travaillez dans un bureau et que vous avez tendance à rester statique, forcez-vous à bouger régulièrement. Levez-vous, faites un petit tour, préférez aller voir vos collègues en direct plutôt que d’envoyer un e-mail ou de les appeler. Pensez également à masser vos jambes dans la journée et à boire beaucoup d’eau pour éviter les problèmes de circulation !

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés 3 conseils pour concilier grossesse et travail - bbnove

3. Préparez votre départ et aussi votre retour

Afin de préparer votre congé maternité au mieux, annoncez votre grossesse dans les temps.

Ce n’est pas une obligation et la loi ne prévoit aucun délai. Mais si vous voulez bénéficier du statut protecteur de la femme enceinte, mieux vaut le faire. Il est en effet strictement illégal de licencier une future maman. Rien de dramatique toutefois puisque vous disposez de quinze jours pour notifier votre état, ce qui entraîne l’annulation de la procédure. Le mieux, en pratique, c’est quand même d’attendre trois mois pour être certaine du bon déroulement de votre grossesse…
Formulez par lettre recommandée, en prenant bien soin de préciser la date prévue de votre accouchement et la période au cours de laquelle vous allez vous absenter. Pas de panique ! dans la pratique, il n’est pas rare que les choses se renégocient au dernier moment… Et si votre employeur ou votre médecin vous sent très fatiguée, il y a de fortes chances que vous puissiez avancer la date de votre départ.

Enceinte, il est également important de savoir qui va vous remplacer durant les quelques mois durant lesquels vous vous occuperez de votre bébé. Votre retour n’en sera que mieux préparé si vous communiquez à ce sujet à vos clients ainsi qu’à vos collègues. Et si vous vous entendez bien avec vos collègues, vous pouvez même passer présenter votre petite merveille à la team avant votre retour officiel : c’est une bonne façon de faire votre grand retour !

En revanche, si vous avez la mauvaise surprise de retrouver votre poste occupé à votre retour (ou s’il a été supprimé) , votre employeur a l’obligation de vous restituer votre emploi ou un emploi similaire avec rémunération égale. Si vous n’êtes pas satisfaite de ce qu’on vous propose, essayez d’abord d’en discuter avec votre chef. Il se peut que vous arriviez à un arrangement satisfaisant pour tout le monde. Sinon, saisissez le conseil des prud’hommes.

Sources : https://www.magicmaman.com https://www.babyfrance.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. nunc eleifend Lorem ultricies leo. Donec quis