Et si on “jouait à Montessori” à la maison ? (épisode 1)

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Activité Montessori à faire à la maison avec mon enfant

Maria Montessori, bien plus qu’une grande Femme

Depuis plus de cent ans, les écoles Montessori dispensent une pédagogie alternative, fondée sur l’encouragement et le respect des différents stades de développement de l’enfant. Pour Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne à l’origine de cette méthode, le but de l’éducation d’un jeune enfant n’est pas simplement de lui transmettre un savoir, mais de cultiver son propre désir de découvrir et d’apprendre.

Cette façon de voir révolutionnaire, qui connaît un succès immense dans le monde entier, n’est pas réservée aux écoles Montessori : elle peut aussi être mise en œuvre à la maison ! En proposant à chaque enfant un climat affectif serein, une maison adaptée, un matériel pédagogique très simple à réaliser ou a adapter d’après des objets du quotidien, ludique, permettant des expériences concrètes, chaque parent peut encourager son enfant à devenir acteur de son propre développement.

Le rôle premier de l’éducation, c’est d’agiter la vie, tout en lui laissant la liberté nécessaire à son développement.
María Montessori

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Activités Montessori à la maison avec mon enfant

Rappel de quelques principes fondamentaux Montessori : le libre choix des activités

L’âge n’est donné qu’à titre indicatif : cela dépend de chaque enfant, de ses habiletés et de ses intérêts du moment. Observez vos enfants et suivez-les !
L’adulte présente l’activité puis laisse l’enfant faire, à son rythme, à sa façon, sans le “corriger”.

Pas de “bravo” intempestifs

Le matériel est auto-correctif et l’enfant construit lui même son estime de soi ; l’adulte ne le dérange pas dans sa concentration et ne cire pas “bravo” à tout bout de champ… Bon, ça c’est en théorie, chacun est libre d’adapter selon son feeling et parfois les enfants se sentant un peu perdus “seuls”, ont juste besoin que le parent soit là, présent, bienveillant et à l’écoute 😉

Quelques astuces pour accompagner bébé

Pour les bébés (de la naissance jusqu’au début des déplacements à “quatre pattes” ou de la marche)

Tout d’abord – on ne le répétera jamais assez – favorisez les contacts corporels et faites participer l’enfant à la vie de la maison en respectant ses besoins ! (allaitement, portage, massages, le tout… sans modération ;-))
Ensuite, voici quelques conseils pour une chambre de bébé à la “façon Montessori” :

  • Veillez à proposer à votre bébé une chambre claire ;
  • Disposez, si vous le souhaitez, des tableaux colorés au mur mais le plus important c’est qu’ils soient visibles par l’enfant donc à bonne hauteur, disposez également un miroir à sa hauteur lorsqu’il est allongé dans son lit ou sur sa peau de mouton ;
  • Installez des mobiles colorés au plafond ;
  • Posez une peau de mouton au sol, optez pour un lit bas style futon ou tentez le hamac (sous surveillance) ;
  • Proposez jouets et hochets en bois et tissus ;
  • Chantez des chansons et comptines ou jouez-les en fond sonore. Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir des web radios adaptées aux enfants !

Pour les bambins – du début des déplacements (9 mois environ) à 18 mois
Favorisez son autonomie
: laissez-le manger seul, faites-le participer aux soins de sa personne… Laissez-le par exemple retirer ses chaussettes lui-même, explorer son environnement sans oublier de le sécuriser et de l’adapter à sa taille ! Voici quelques astuces issues de la méthode Montessori pour qu’il puisse mieux s’y sentir :

  • Ne surchargez pas trop son environnement : ne lui laissez que trois ou quatre jeux à disposition, sinon il risque de ne plus savoir avec quoi jouer ;
  • Préparez des “zones” de jeux délimitées avec de simples petits tapis ou peaux de moutons, le but du jeu ? Ne pas déborder et canaliser l’enfant dans ses activités sans râler parce qu’il en a mis partout !!
  • Rangez ses objets dans des boîtes avec photos de ces mêmes objets puis disposez-les sur des étagères à sa hauteur, il pourra ainsi identifier plus vite ce qui s’y trouve ;
  • Adaptez l’environnement à sa taille. Pensez au lit par exemple auquel il devrait pouvoir avoir accès et en sortir seul. Le futon est une excellente solution.

 

Quels types d’activités Montessori ?

  1. Créez de véritables panier des trésors : disposez des objets du quotidien à explorer telles que des cuillères en bois, métal, plastique, bols en bois ou métal, éponge propre, tissus, pinceaux, boîtes à sons et à odeurs, …etc. dans un panier en osier ou une simple boite.
  2. Favorisez la marche pour le conduire doucement à l’autonomie : trouvez un chariot de marche, incitez votre petit bout marcher pieds nus sur différentes surfaces (carrelage, coussins, sable, tapis, herbe, etc…) et observez ses réactions !
  3. Favorisez la coordination œil / main :
    Les classiques cubes de construction et autres Kappla ainsi que les jeux à taper (toc et dring la poule ou jeux de marteau) sont inévitables tout aussi bien que des puzzles à grosses pièces avec boutons de préhension.
    Mais avez-vous pensé à faire participer votre enfant lorsqu’il s’habille en lui faisant manipuler ses propres vêtements ?
    Si vous souhaitez éveiller son âme d’artiste ou simplement faire manipuler des couleurs à votre tout petit, optez pour la peinture au doigt (ou à la main, voire au pied ?! vous verrez, vous risquez d’être bluffé !!).

Bientôt nous vous proposerons des activités complémentaires et pour les enfants plus grands dans un second “épisode”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :