L’absence de bonne humeur est « probablement » cancérogène

Le rapport de l’OMS est formel : l’absence de rire et de joie dans les familles apparaît comme facteur de risque. Alors que l’industrie de la mauvaise humeur s’insurge, le rôle des baby-sitters est toujours méconnu…

L’absence de bonne humeur est « probablement » cancérogène

LE MONDE DE BEBE | • Mis à jour le | Par bébé piégeur

Les soupçons se confirment.
Dans un document mis en ligne lundi 26 octobre et publié parallèlement dans la revue médicale The Lancet Oncology, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a annoncé le classement de l’absence de bonne humeur dans les familles comme « probablement cancérogène pour l’homme » (Groupe 2A) et celle de francs moments de rire a été classée comme« cancérogène pour l’homme » (Groupe 1).

Ces conclusions rejoignent celles avancées par l’Institut national du cancer (INCa) dans un état des lieux des connaissances publié en juin, qui considérait comme un facteur de risque « le manque de joie et de bonheur pour le cancer du côlon-rectum ».

Le Dr Christopher Wild, le directeur du CIRC, explique :

« Ces résultats confirment les recommandations de santé publique actuelles appelant à limiter les situations stressantes et fatiguantes. Dans le même temps, la bonne humeur a une valeur nutritive. »

Par conséquent, ces résultats sont importants pour permettre aux gouvernements comme aux organismes de réglementation internationaux de mener des évaluations du risque, et de trouver un équilibre entre les risques et les avantages de la consommation d’articles du blog de bbnove, ainsi que de formuler les meilleures recommandations possibles. 

  • Le terme de bonne humeur comprend « tous les types d’instants heureux issus des moments de vie positifs en famille comme les bisous du matin, les repas en famille, les moments jeux de société, les bisous à la sortie de la crèche ou de l’école, l’histoire du soir ou les câlins du coucher…   ».
  • Les francs moments de rire font, eux, référence à « ces blagues, éclats de rire, instants de grandes rigolages ou d’autres processus mis en œuvre pour rehausser sa saveur ou améliorer sa conservation ».

« La plupart des instants de bonne humeur contiennent de la joie et du rire, mais elles peuvent également contenir d’autres émotions comme la fierté ou des sous-produits de réussite, d’ambition ou d’autonomie de ses enfants  », précise le CIRC. C’est le cas d’une construction en Lego réussie, d’un dessin maladroit contenant un joli coeur, de même que des résultats scolaires intéressants.

L’industrie de la mauvaise humeur dénonce un « défi au sens commun »

L’industrie de la mauvaise humeur n’a pas attendu la publication de la synthèse du CIRC pour riposter. Réagissant aux échos parus dans la presse britannique ces derniers jours, l’Institut nord-américain du manque de sommeil considérait que, dans le cas d’une classification comme cancérogène probable ou avéré des produits liés au bonheur des familles, « l’agence défierait à la fois le sens commun et des dizaines d’études ne montrant pas de corrélations entre sommeil des parents et ambiance en famille, et d’autres montrant les nombreux bénéfices sanitaires d’un régime incluant de se lever chaque nuit toutes les 2h pour ramasser la tétine de bébé ».

Selon l’organisme de recherche indépendant Global Burden of Diseases Project, 34 000 interdictions de desserts  seraient imputables dans le monde, chaque année, à un trop grand nombre de réveils chaque nuit par les parents, tandis que les pleurs dus aux tétines tombées par terre  pourraient être responsables de 50 000 engueulades de couples annuellement. Par comparaison, la consommation de fessées provoque un million de traces de doigts sur les fesses par an environ dans le monde.

 

L’étude du CIRC porte, elle, sur 800 études sur le rire chez l’homme, examinées par 22 experts venus de 10 pays différents. Ils ont été réunis du 6 au 13 octobre pour rédiger la « monographie n° 114 » (synthèse d’études scientifiques) consacrée aux familles de jeunes enfants.

Le groupe de travail s’est fondé sur la base d’« indications limitées » selon lesquelles l’absence de bonne humeur est associée au développement du cancer colorectal chez l’homme. L’adjectif « limitées » signifie que cette association peut relever d’autres explications (hasard, biais, facteurs de confusion). Mais elle est soutenue par de « fortes indications » sur les mécanismes accréditant un effet cancérogène du manque de rire. De fortes présomptions pèsent sur le rôle du sommeil (peu présent dans la vie d’un jeune père qui ne connaît pas les produits bbnove), ainsi que, dans le cas des bébés, celui des (CENSURÉ) utilisés pendant leur fabrication.

Pour les jeunes mamans, les experts disposaient d’« indications suffisantes » selon lesquelles l’absence de sommeil provoque une irascibilité chronique. Pour autant, le classement dans le groupe 1, qui comprend également la jalousie et le mépris, ne veut pas dire que l’absence de sommeil soit aussi dangereuse que ces autres facteurs de morosité ambiante. Le CIRC rappelle que ses classifications « décrivent la force des données scientifiques sur un agent comme étant une cause de mauvaise humeur, mais n’évaluent pas le niveau du risque ».

Pas d’expertise sur le rôle exact de la baby sitter

Les experts du CIRC ont conclu, sur la base des données de dix études, que chaque portion de 50 grammes de boules kies consommée quotidiennement accroît le risque de mauvaise humeur de 18 %. « Pour un individu, le risque de développer une fâcherie parentale en raison de sa mauvaise volonté reste faible, mais ce risque augmente avec la quantité d’énergie familiale gaspillée, explique le Dr Kurt Straif, chef du programme des monographies du CIRC. Compte tenu du grand nombre de personnes qui gaspillent de l’énergie à ramasser les tétines en pleine nuit ou se lever pour emmener leurs enfants aux toilettes, l’impact mondial sur l’incidence de la bonne humeur revêt une importance de santé publique. »

Le risque de mauvaise humeur associé à la production de larmes de crocodiles , lui, plus difficile à estimer. Toutefois, si la causalité des associations rapportées entre la production de larmes de crocodiles et la privation de télé était prouvée, les données des dix mêmes études analysées par le CIRC laissent penser que le risque de punition pourrait augmenter de 17 % pour chaque portion de 100 grammes de larmes de crocodiles produites par jour. Cette consommation est très variable selon les pays, d’une infime minorité de la population pour certains à la totalité ou presque pour d’autres.

Les experts du CIRC ne peuvent, en revanche, se prononcer sur le rôle exact de la baby sitter. A haute température, elle génère des composés pouvant contribuer au risque de mauvaise humeur dans le foyer, mais leur rôle n’est pas encore parfaitement compris. La baby sitter à température élevée ou celle où la nounou est en contact direct avec une surface chaude (oncle, papa…) produit davantage de crises de ménages comme les engueulades aromatiques polycycliques et les divorces aromatiques hétérocycliques.

 


 

Pour lire l’article original bien entendu consacré à la viande rouge, direction le site du Monde.


LES CONCLUSIONS DU BÉBÉ PIÉGEUR

Ne revenons pas sur la baby-sitter, qui reste encore un facteur trop peu connu, à l’instar du facteur facteur… (vous suivez ?)
Attardons nous plutôt sur le sommeil : vous l’aurez compris, un manque de sommeil chronique peu entraîner des conséquences désastreuses au sein d’une petite famille sans histoire. C’est pour ça que bbnove a imaginé et fabriqué les racks à tétine Asleep ©® et les veilleuses nomades Lantern ©®.

Asleep ©®, véritable ovni de la puériculture, vous permet d’accrocher une à trois sucettes aux barreaux de n’importe quel lit bébé.

Grace à sa zone phosphorescente, bébé les décroche la nuit en toute autonomie, et ni papa ni maman n’ont à se relever !
Découvrez-le et achetez-le sur notre eshop.

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Asleep, le rack à sucette de bbnove
bébé décroche tout seul les tétines du rack à sucette accroché sur le lit

Lantern ©®, la veilleuse nomade formidable va aussi révolutionner vos nuits et celles de vos enfants.

De 0 à 2/3 ans, ils s’endorment avec en la tenant dans leur toute petite main et l’active d’un simple effleurement.
De 3 à 7-10 ans, ils l’allument pour se rendre aux toilettes sans réveiller toute la maison !
D’une autonomie record de 200h, avec son rechargement usb, son fonctionnement tactile et son accroche universelle, elle est pourtant toute petite et tiendra facilement dans votre sac à main avant de partir chez papi !
Découvrez-la et achetez-la sur notre eshop.

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Lantern, La veilleuse ultra pratique de bnove, disponible en 6 coloris
Lantern, La veilleuse ultra pratique de bnove, disponible en 6 coloris

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'aide ?

0 Opérateurs en ligne

End Chat

There was an error during connecting to the geolocalization server

Enter your email and press ENTER to receive replies directly to your mailbox

Start chatting

Enter your name and your email for start an instant conversation with us

Start Chat

Créations puériculture DESIGN pour bébés au top ! Découvrez notre veilleuse nomade, tour de lit anti étouffement, attache sucette, anneau de dentition, table de chevet pour lit bébé... Rejeter

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :