L’allaitement maternel, on vous dit tout !

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Allaitement de bébé

Vous attendez un bébé et vous aimeriez bien l’allaiter au sein. Beaucoup d’inquiétudes liées au manque d’informations et à des idées reçues qui circulent sur l’allaitement au sein engendrent parfois l’arrêt subit de l’allaitement.

Ce billet a pour objectif de répondre aux questions que vous vous posez, de vous apporter des conseils pratiques et de vous proposer un accompagnement dans la poursuite de l’allaitement maternel

Malgré tout, les clichés ont la vie dure et bien souvent les futures ou jeunes mamans ont des craintes. En voici quelques unes :

Je vais avoir mal

Voici quelques règles de base pour faciliter la prise du sein par bébé. Elles s’appliquent à toutes les postures que vous trouverez ci-dessous.

  • Trouvez une position agréable, sans tensions (pensez que vous allaiterez plusieurs fois par jour et par nuit, il est alors important de bien se positionner pour éviter les maux de dos) ;
  • Utilisez un coussin d’allaitement, relevez légèrement vos jambes,
  • Pour bien attraper le sein, votre bébé doit ouvrir grand la bouche. Pour cela, placez toujours sa tête en légère extension arrière ;
  • Votre bébé aborde le sein avec son menton, ses lèvres bien retroussées sur le sein font un effet de ventouse, sa bouche doit englober une grande partie de l’aréole ;
  • Bébé doit être collé à vous, son ventre contre le votre, son menton enfoui dans le sein et son nez légèrement dégagé. S’il s’éloigne de vous, la position de sa bouche risque d’être moins efficace, voire pas du tout.

J’ai peur de ne pas avoir assez de lait

Voici une idée reçue par beaucoup de futures ou de jeunes mamans… En réalité, il est extrêmement rare de manquer de lait ! Le plus difficile est bel et bien le démarrage, ensuite, il ne devrait pas y aura pas de problème à partir du moment où bébé tète fréquemment et surtout « efficacement ».

  • C’est avant la succion du bébé qui entretient la fabrication du lait ;
  • L’important est de se faire confiance ;
  • Les associations de soutien à l’allaitement telle que La Leche League (LLL) peuvent vous y aider, n’hésitez pas à les solliciter ;
  • Certaines mères ne sont tout simplement pas prêtes à allaiter leur bébé. Que cela soit par conviction ou simplement par manque d’envie, le choix de ne pas allaiter son bébé peut-être fait et assumé. Le conseil dans ce cas est de se renseigner sur les bienfaits de l’allaitement et de peser le pour et le contre.

Quoi qu’il en soit, la décision d’allaiter vous appartient, ainsi qu’à votre conjoint. Le meilleur choix est celui que vous ferez dans un souci de bien-être pour vous et votre enfant.

Comment préparer son l’allaitement ?

La nature est bien faite car le corps se prépare tout seul à l’allaitement : dès le début de la grossesse, les seins augmentent de volume, l’aréole prend une couleur plus foncée et les mamelons deviennent plus durs et plus saillants, avec parfois quelques écoulements de colostrum en fin de grossesse.

Vous pouvez tout de même anticiper la mise en place d’un allaitement réussi :

  • Prenez le temps de choisir votre maternité et renseignez-vous sur votre lieu d’accouchement pour un bon accompagnement – surtout pour les tous premiers instants. Bien entourée et bien préparée, vous pourrez aussi bénéficier d’aides du personnel de santé pour le démarrage, le tout, sans jugement ;
  • Discutez avec votre conjoint sur votre projet d’allaitement afin qu’il devienne un véritable choix de couple. Souvent, il suffit que le futur / jeune papa soit informé pour qu’il vous soutienne dans votre projet d’allaiter !
  • Hydratez-vous. Quand on allaite, il est conseillé de boire en moyenne entre 2,5 et 3 litres d’eau par jour. En effet, il est très facile de se déshydrater, et pas que les mamans qui accouchent en été  ;
  • Gardez une alimentation variée. La composition du lait maternel varie pendant l’allaitement pour s’adapter aux besoins du bébé. Elle peut aussi se modifier selon l’alimentation de la mère. Le goût du lait peut ainsi changer, ce qui permet au bébé de s’habituer à différentes saveurs… alors ne vous restreignez pas et mangez varié ainsi qu’en quantité suffisante pour rester en forme.

Le collier d’allaitement

Le collier d’allaitement est un must-have pour toutes les mamans qui allaitent ou qui portent leur bébé en écharpe de portage ou en porte-bébé anatomique. Le collier d’allaitement sert à attirer l’attention de bébé pendant les temps d’allaitement ou de portage.

Quelles postures pour allaiter mon bébé sans trop fatiguer mon corps ?

Là encore, tout reste à votre discrétion et libre à vous d’adopter telle ou telle position pour allaiter votre bébé. Voici quelques postures :

Si vous mettez correctement votre bébé au sein, vous diminuez fortement les risques d’avoir des mamelons douloureux et vous améliorez l’efficacité de sa succion lors de l’allaitement. 

Allaiter en Madonne

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Allaiter bébé

 

Allaiter en ballon de rugby

bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Allaiter bébé

Allaiter allongée
bbnove e-shop puériculture design - concept store made in france pour bébés Allaiter bébé

Crédits photos Pixabay : gdakaska, PublicDomainPictures

Les bienfaits de l’allaitement

L’allaitement maternel est généralement considéré comme la méthode optimale pour nourrir un nourrisson durant ses premières semaines de vie. Ses effets positifs se voient non seulement sur le nourrisson, mais aussi sur la jeune maman, les jeunes parents et plus généralement sur le système de santé.

1/ Pour les bébés

  • Le lait maternel est l’aliment le plus nutritif, le mieux toléré et le plus approprié pour les bébés ;
  • Il protège contre les infections, les allergies, certaines maladies chroniques et cancers infantiles ainsi que contre le syndrome de mort subite du nourrisson ;
  • L’allaitement permet le contact visuel et la proximité physique entre la mère et son enfant, ce qui renforce le lien entre eux sans pour autant laisser le papa de côté qui pourra faire du peau à peau avec son nourrisson dès qu’il le souhaite.

2/ Pour les jeunes mamans

  • L’allaitement peut aider à la récupération post-partum ;
  • Il baisse le niveau de stress puisqu’il aide la jeune maman à développer un sentiment d’attachement fort envers son bébé ;
  • À long terme, l’allaitement diminue les risques d’obésité, d’ostéoporose et de cancer du sein et des ovaires.

Les bénéfices de l’allaitement sont donc plutôt clairs ! le défi consiste plutôt à trouver des manières de soutenir les mères pour qu’elles choisissent d’allaiter et à ne pas baisser les bras en cas de difficultés, surtout pour la mise en place des premiers instants…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide ?

0 Opérateurs en ligne

End Chat

There was an error during connecting to the geolocalization server

Enter your email and press ENTER to receive replies directly to your mailbox

Start chatting

Enter your name and your email for start an instant conversation with us

Start Chat

Créations puériculture DESIGN pour bébés au top ! Découvrez notre veilleuse nomade, tour de lit anti étouffement, attache sucette, anneau de dentition, table de chevet pour lit bébé... Rejeter

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :